È muzike


zémuFaut-il cantonner les langues régionales aux livres, aux écrits ? Évidemment que non !
Avec une telle expressivité et des sonorités bien particulières, les langues wallonnes et la musique se complètent parfaitement !

Comme pour les autres genres, on enferme souvent la musique dialectale dans les genres phares d’autrefois : la chanson traditionnelle type berceuse, la rengaine cramignonesque, ou les marches militaires de papa…

Aux oubliettes les styles de naguère, une nouvelle génération a pris le relais. À la fin du 20e siècle, on a déjà pu apprécier le style bien particulier de Julos Beaucarne, le blues de William Dunker, et quelques autres voix peut-être plus discrètes sur les ondes nationales.

Depuis peu, la relève est présente… Et parmi cette relève, c’est Zému qui a attiré mon attention.
Zému ? Un nom bien particulier pour un style tout aussi original.

Entre Louise Attaque, Noir Désir ou Thomas Dutronc, avec un style jazz-manouche qui, étonnamment, colle à merveille avec le wallon liégeois, Zému a surpris tout le monde… en bien… à tel point que son chanteur, William Warnier a reçu le Grand prix de la Chanson wallonne en 2012, avec ses chansons Rockin’ andje et Radjoû (un simple clic sur les chansons et vous voilà déjà à leur écoute !).

Voici un nom de groupe à retenir et à apprécier au détour d’une scène wallonne… Toutes leurs infos et leurs dates de concerts se trouvent sur leur page facebook.

Zému en concert en avril 2014, à Huy

Zému en concert en avril 2014, à Huy

Publicités

Une réflexion sur “È muzike

Ine saqwè à dîre ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s