Le wallon comme argument commercial ?


Green contact keys on the computer keyboard, three-dimensional rendering

Vous êtes entrepreneur ou simple commerçant ? L’essentiel de votre clientèle est une clientèle de proximité ? Vous cherchez à développer votre capital sympathie auprès de votre clientèle ? Non, ne partez pas trop vite ! Vous êtes bel et bien sur le bon blog !!

Ne croyez pas que notre blog a viré vers le management commercial en deux mois de silence (oups, cette courte réflexion appelle d’ailleurs des excuses…) ! J’ai envie de partager avec vous une réflexion qui a grandi en moi dernièrement et qui, je l’espère, pourra trouver un écho chez vous, chers lecteurs.

À l’approche des fêtes de fin d’année, si vous êtes un rien observateur, vous allez voir poindre un peu partout (et surtout au Village de Noël de Liège) des expressions wallonnes et de bons vœux bien de chez nous. Inexorablement, ce bon langage hérité de nos tåyes, participe à l’ambiance et à la convivialité du temps de Noyé. Certains en font d’ailleurs l’objet principal de leur activité commerciale.

Misant sur ce constat tout simple, pourquoi ne pas envisager de transposer cet usage folklorique vers le monde de la vente ?

Soyons audacieux ! Et si on envoyait nos vœux à nos clients et à nos proches en wallon, en picard, en gaumais, cette année ? Et pour convaincre les plus récalcitrants, voici quelques arguments qui achèveront de vous convaincre :

  • La langue régionale est une langue affective, une vraie langue du cœur. Aujourd’hui, on peut estimer qu’elle bénéficie d’un regain d’intérêt et surtout d’une bien meilleure presse qu’autrefois, y compris dans les écoles et dans les familles. S’adresser en wallon à une personne, ce n’est plus aussi péjoratif qu’il y a 20-30 ans. On ne parle plus wallon par méconnaissance du français mais bien par choix. Choisir d’exprimer ses vœux en wallon, c’est avant tout faire preuve de beaucoup plus de sincérité et d’engagement qu’avec le français. C’est montrer une véritable démarche envers son interlocuteur, au-delà des conventions et des discours de convenances.
  • Pour ceux qui la méconnaissent ou qui ne la pratiquent pas, la langue régionale suscite la curiosité et l’interrogation. Il est bien rare celui qui reçoit du courrier sans chercher à comprendre ce que son interlocuteur veut lui dire. Et qui mieux que l’expéditeur peut éclairer le destinataire un peu perplexe ? Écrire en wallon, c’est encourager un échange, susciter une discussion.
  • Vous craignez de heurter votre éventuelle clientèle étrangère et, a fortiori, celle qui ne parle pas non plus le français ? Nèni ! Employer le wallon, c’est crier haut et fort que vous n’êtes pas une multinationale impersonnelle, que vous êtes conscient que vous vous inscrivez au cœur d’une région. Et si vous craignez le crime de lèse-majesté, utilisez la version multilingue ou insérer un simple clapant ou un spitant de ci de là.
  • Vous êtes anawallophabète (néologisme de notre invention !) ? Vous craignez de commettre la faute d’orthographe qui nuirait à votre e-réputation ? C’est l’occasion de partir à la recherche d’un auteur wallon près de chez vous. Il y en a beaucoup plus qu’on ne le pense et ils ne sont pas si difficiles à trouver. Si vous restez bredouille (ou si vos-avez fêt bèrwète), renseignez-vous auprès du Service des langues régionales de la FWB ou de la Bibliothèque des dialectes de Wallonie… voire de la Société de langue et de littérature wallonne. Ils sauront rapidement vous indiquer qui contacter.

Noël n’est plus très loin… Il vous reste un mois et demi pour préparer vos bons voeux alors : à vos dictionnaires wallons !!!
dsc00610

Publicités

Une réflexion sur “Le wallon comme argument commercial ?

Ine saqwè à dîre ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s